Alain Vuarnet

Ambassadeur des marques Vuarnet

Alain Vuarnet est ambassadeur des marques Vuarnet dont la réputation internationale fait honneur au savoir-faire Français !

Mais, il s’agit surtout d’une rencontre pleine de beauté et de sens, d’élégance du cœur, de noblesse d’âme où s’invitent esprit, finesse, intelligence et convictions.

Alain Vuarnet est certes un sportif invétéré, mais il est également proche de la nature qu’il défend allègrement, et avec soin, concerné par le monde animal, il veut encore croire que l’humain est capable de construire dans une harmonie fédératrice !

Cet homme attaché à des notions primordiales comme la liberté, l’amitié et l’amour offre un angle qui se veut plus doux, plus équilibré, et la notion du bien-vivre se veut une évidence.

Assurément, il fait partie de ceux si peu nombreux qu’il faut connaitre, apprendre et savoir, et dans cette sincérité touchante, il ne se départit pas de son humour, virgule musicale et cristalline !

Alain Vuarnet, c’est un tableau du peintre Ange Albrate qu’on admire dans la lumière matinale, c’est un nénuphar à la couleur indicible posé au milieu d’un lac tel un trésor floral, c’est un isatis au pelage immaculé, c’est un peuplier argenté au bord d’un ruisseau, c’est un monarque majestueux qui s’envole puis, s’invite sur un arbre aux papillons, c’est un banquet joyeux et festif où discussions et rires francs forment un chant mélodieux…

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Alain Vuarnet…

Je suis né le 27 Mars 1962, j’ai passé la plupart de mon enfance et adolescence sur les pistes de ski à Morzine et à Avoriaz puis, durant les grandes vacances de Juillet/Août, chaque année, nous nous rendions à Agua Amarga (eau amère) tout au fond de l’Andalousie, un petit « pueblo » où se trouvaient deux familles de pêcheurs et quelques locaux agriculteurs… Ce lieu était un paradis sur terre pour les ados que nous étions. J’ai passé les plus belles vacances de ma vie, pieds nus et en maillot de bain sous le soleil andalou avec mes frères Pierre et Patrick, avec la bienveillance de mes parents, Jean & Edith. Ils ont eu la curiosité d’aller aussi loin, tout en bas de l’Espagne pour y trouver une terre, des gens aussi magiques que le lieu ! Puis, la vie ma plongé dans la réalité, entre peu d’études et finalement sur le tard, la gestion des marques Vuarnet entre 1990 et 2015 où j’ai eu la chance d’avoir un père qui m’a laissé prendre mon destin en main. Cette vie professionnelle a été passionnante.

Jean et Edith Vuarnet

Qui, quoi, comment t’a permis de devenir Ambassadeur de la marque Vuarnet ? Quelle est pour toi la définition de ta fonction ? Quelles sont tes missions en tant qu’Ambassadeur ?

Suite au rapprochement des produits de la marque Vuarnet en 2015 alors que nous gérions par le passé avec mon père les produits de diversification de Vuarnet (excepté les lunettes), l’ensemble des marques s’est uni, et dorénavant la marque est gérée par une seule entité – Sportoptic Pouilloux – dirigé par son PDG Lionel Giraud et animé par une équipe formidable. Je suis actuellement leur ambassadeur. Être ambassadeur de marque consiste à assister Sporoptic Pouilloux, propriétaire des marques Vuarnet, dans la promotion et le développement de la marque. Selon leurs demandes je peux être amené à participer aux campagnes de publicité, opérations de parrainage ou de partenariat dans le monde entier. A titre d’exemple, fin Mai 2018, je suis invité à me rendre à Paris à une présentation presse destinée à présenter les nouvelles collections solaires, optique et skiwear/beach wear ! L’idée est de faire découvrir à la presse l’esprit de la marque Vuarnet à travers ces nouvelles collections !

Photo de Jean Vuarnet Champion Olympique 1960



Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée, et pourquoi ?

Passionné, gentil et courageux !

Le bleu, une couleur qui va si bien à l’amour… le bleu est aussi le symbole des grands espaces, la mer, le ciel…

Quelles valeurs, quels principes te tiennent à cœur ?

J’ai reçu une éducation simple mais où la discipline était présente selon des principes incontournables : dire bonjour, au revoir et merci. J’ai la certitude que les valeurs que m’ont transmises mes parents m’ont aidé à mieux construire ma vie avec ceux qui m’ont entouré et/ou partagé mon chemin. Etre généreux, respectueux, honnête, courageux par-dessus toutes les épreuves sont autant de conditions sinequanones pour passer là où il semble impossible de s’aventurer ! Cela permet aussi de tenir en respect autrui et avoir de l’estime en soi. Une fin en soi qui peut servir chacun d’entre nous.

Quelles sont tes autres passions ?

En dehors de refaire la vie avec un bon verre de vin autour d’une table avec ceux que j’aime, le sport est crucial dans ma vie, faire du ski, du vélo de route ou en VTT… ou encore naviguer en bateau à voiles, voyager sont les passions qui me stimulent le plus !

Qui admires-tu ?

Je ne suis pas un grand fan de manière générale mais, j’ai deux faiblesses dans ce registre, Zinédine Zidane qui reste un joueur et un sportif de haut niveau que je qualifie « d’à-part ». Il est inclassable et donne un plaisir absolu à son admirateur lorsqu’il jouait ou plutôt lorsqu’il caressait le ballon ! Il est aussi bien un joueur individuel que collectif, passionné et tourné vers les autres… je l’admire pour tout ça. Enfin, mon père restera l’homme qui m’aura le plus marqué et pour qui j’ai une grande admiration. Je ne reviendrais pas sur tout ce qu’il a pu faire au cours de sa vie, comme je dis souvent « je ne sais pas comment il a pu mettre tout ça dans sa boite à vie » ! Ce qui m’aura le plus étonné c’est son total et absolu désintérêt face à l’enrichissement, face à l’argent. Il était parfaitement déconnecté des enjeux financiers qui, par ailleurs, peuvent être nécessaires pour mieux vivre et/ou nourrir un projet, voire même un rêve ! Il était aussi, peut-être trop parfois, intransigeant avec le code d’honneur. Certes, je sais qu’un fils est toujours en proie à l’exemple du père mais, j’ai eu un père particulièrement intéressant, vivre à ses côté provoquait l’éveil et un challenge permanent !

Photo de Jean Vuarnet

Interview d’Alain Vuarnet (janvier 2018) de Olympic Chanel en hommage à son père lors des JO d’hiver 2018

Qu’est-ce qui te construit aujourd’hui ?

Ma vie a changé, j’ai rencontré une femme et ses deux enfants qui me rendent totalement heureux, chaque jour est un bonheur, un émerveillement et c’est bien cela qui me construit aujourd’hui… d’ailleurs je me marie en juin prochain dans les Cévennes, c’est très excitant !

Alain Vuarnet et sa future épouse Véronique

Photo de Alain Vuarnet, Véronique et ses enfants

Un génie bienveillant peut exaucer 3 de tes vœux : quels seraient-ils ?

1) Faire revenir ma mère et mon petit frère Edith et Patrick, ils sont partis trop vite et brutalement.

2) J’adorerais que l’humain puisse ralentir et prendre le temps de vivre ensemble, et non pas selon des concepts bien trop modernes selon moi… trop de sophistication remplace et tuera l’homme.

3) Enfin, si un génie pouvait apporter la clairvoyance nécessaire aux femmes et aux hommes pour respecter les cycles de la nature, sa flore et sa faune. Même vœux pour rétablir et protéger un écosystème vital à la survie de la planète et donc de l’homme. Faire ce type de vœux n’est assurément pas un bon signe car il est peut-être la preuve qu’il est déjà trop tard… mais comme je suis un optimiste je fais cet ultime vœu !



Si tu étais : 

Une destination ? La Tanzanie pour y faire un safari, prendre l’un des plus grand bol d’air possible en communion avec ma future épouse !

Photo de Alain Vuarnet et de sa future épouse Véronique

Un animal ? Un chien car c’est la seule espèce qui aime sans attendre un retour de l’autre, je suis sous leur charme, ma chienne Djude qui court après Jules me laisse heureux !

Photo de la chienne Djude qui court après Jules

Une entrée, un plat, un dessert ? Une salade verte, un mesclun j’ai l’impression que ça fait du bien à ma santé… un gigot de huit heures c’est succulent… un sorbet au citron vert avec une larme de poire William…

Un bouquet de 3 fleurs ? Des roses blanches avec certitude, c’est les fleurs les plus élégantes !

Un objet ? Un couteau fait main créé par un artisan coutelier, c’est beau, c’est noble…

Quelle question as-tu envie de poser aux lectrices/lecteurs de A qui mieux mieux ?

Qu’êtes-vous prêt à faire comme changement personnel pour aider la planète à recouvrir sa vitalité, son équilibre ?

www.vuarnet.com

La Boutique Vuarnet au
28 Rue Boissy d’Anglas
75008 Paris
01 42 65 22 07

Maud Ménès

CEO/Founder/Owner à Aquimieuxmieux.com Directrice de la publication - Rédactrice Web - Journaliste - Conteuse de réalité - Addict écriturière - Révélatrice de vos talents - Chapôteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !

id ut leo. pulvinar diam libero