Anne Dörr

Anne Dorr

On ressent chez Anne Dörr une humanité, un humanisme, une générosité, un esprit et une profondeur d’âme magnifiques !

Sensible, belle, cette auteure-réalisatrice est positivement surprenante !

Le mot qui, à mon sens la définit le mieux est : Harmonie

Professionnelle investie, on lui doit entre-autre « Fort Boyard », « Fa si la chanter » et tellement d’autres : documentaires, portraits d’artistes, clips…

Mais, aussi dans le cadre de la journée nationale du handicap visuel un documentaire à ne surtout pas manquer, intitulé « Gilbert, dis mois ce que tu vois » avec Gilbert Montagné, qui sera diffusé en Octobre sur France 3.

Parler avec le cœur, sourire et s’émerveiller, cette femme nous encourage à voir et regarder le meilleur, le beau, le grand, le sublime…

Anne Dörr est pour moi, une perle de nacre décelée au creux d’un joli coquillage…

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Anne Dörr…

Petit texte descriptif :

Je m’appelle Anne. J’aime mon prénom parce qu’il symbolise la mère et c’est vrai que j’aime prendre soin des autres.

Mais plus que cela, j’aime raconter ce qu’ils font, témoigner au sens large des beautés du monde. J’aime aussi créer des liens avec tout ça. Je crois que c’est mon plus grand kiff.

En bref et en toute simplicité, je me sens femme du monde, exploratrice des cœurs et amoureuse de la vie.

1) Quelle est la définition exacte de ton métier ?

J’ai plusieurs métiers,

Je fais partie comme dirait Joël de Rosnay, de la génération des slacheurs.

Auteure / réalisatrice/ coach / formatrice.

Auteure/ réalisatrice, au féminin ! Mais j’aime dire que je suis réalisa-cœur et donc Au- cœur… d’une histoire, d’une équipe.

Mon métier est de mettre en image des concepts, des intentions pour en faire des histoires. Mon métier me demande aussi de réunir des équipes de personnes qualifiées, pouvant apporter chacune leur pierre à l’édifice d’un film. J’adore ça, je me sens bien là-dedans. Je suis un peu comme un chef d’orchestre, et mon travail est de mener tout le monde pour que le concert soit magnifique.

J’aime aussi être coach et/ou formatrice. Je donne des cours à des jeunes d’une vingtaine d’années dans des écoles audiovisuelles. J’adore sentir leur passion et les aider à faire éclore leur rêve. Beaucoup me touchent par leur énergie.

Coacher, c’est aider à faire sortir le +++ du cœur même de la personne, ce qu’elle a, au plus profond d’elle.

J’aime tous ces métiers qui ont en commun la transmission.

Le professionnalisme appliqué d’Anne Dörr, si bien illustré lors de cette vidéo :

2) Quels mots ont une place prépondérante dans ta vie et pourquoi ?

Les mots qui se retrouvent dans toutes mes pensées et mes actions sont l’humanisme, la fraternité et la transmission.

Celui qui guide ma vie est l’amour.

3) Que veux-tu transmettre, que cherches-tu à partager à travers la réalisation ?

Je souhaite transmettre, mettre au delà de ce qu’on peut voir, les beautés du monde. Parce que souvent, quand nous sommes face à quelque chose de beau, notre cœur s’ouvre, nos âmes se rapprochent.

Prenons nous ce temps là ?

A partir de cette définition subjective, plus concrètement, j’aime traiter tout ce qui ouvre l’esprit ou qui apporte de la joie.

De façon encore plus concrète, ce que j’aime par dessus tout, c’est raconter les histoires de personnes qui ont changé le monde, qui l’ont rendu plus juste, plus fort, plus beau. Réaliser des portraits.

Un portrait, un témoignage peut apporter des lumières.

J’aime faire découvrir, j’aime faire partager. J’aime vibrer alors j’aime quand un film ou un cours fait vibrer.

4) Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ?

Non, je ne sais pas, les autres me parlent souvent de mon énergie solaire, je ne m’en rends pas compte, mais malgré tout, je ressens un décalage alors je fais attention de ne pas trop bousculer les gens. Ce que je sais c’est que j’essaye d’être agréable et accueillante avec les autres. Mais parfois, la bêtise me fait prendre du recul avec certains. On dit de moi aussi que je suis utopiste, j’assume, et puis j’y crois. Mais… chacun d’entre nous peut faire de ses rêves une réalité, non ?

5) Quelle est ta couleur préférée ? Et pourquoi ?

J’en ai plusieurs, ça dépend des moments et des saisons.

J’aime le noir et j’aime le blanc, mais est-ce des couleurs ?

J’aime le bleu, j’ai l’impression d’une couleur qui ouvre sur le monde.

Et je porte souvent du bleu, parfois aussi du mauve jusqu’au violet.

Ces trois « couleurs » sont mes bases.

J’aime aussi le jaune, le rouge et le vert dans les maisons, en touche, mais pas comme couleurs d’habits,

Je ne porte jamais de marron et je n’achète rien en brun ou en marron, et pourtant j’adore les couleurs de l’automne en automne.

6) Qu’est-ce qui te construit aujourd’hui ?

Mon engagement pour un monde meilleur. Les situations politique, sociale, économique et environnementale me préoccupent, je m’engage dans des associations, au-delà de la politique, telle que nous la connaissons et dans laquelle je ne me reconnais pas. Je m’engage pour des actions réalisées en toute conscience.

Ma philosophie de base est celle de la légende du colibri, chacun d’entre nous peut apporter sa goutte d’eau à notre vivre ensemble. Alors, j’avance dans ce sens.

7) Quelles causes, quelles valeurs te tiennent à cœur ?

Toutes les causes humanistes en générale, mais en ce moment, la cause des femmes m’interpelle bien plus que quand j’étais ado. Je pensais être née avec une égalité des droits validés, et aujourd’hui je me rends compte que certains droits de la femme, entre autre de disposer de son corps comme elle l’entend, est en recul. De plus, je vois à travers le monde encore beaucoup de maltraitance envers les femmes. Ceci dit, sur ce sujet, je tiens à préciser que je rends grandement hommage à tous les hommes qui œuvrent pour un travail d’égalité des droits. Sans eux, jamais on en serait là. Merci messieurs.

De la même façon, j’œuvre pour la prise de conscience et la reconnaissance des genres, féminin et masculin. Je parle ici en terme d’énergie et non de sexe. Nous sommes tous habités par ces deux forces et il me semble important de travailler à un équilibre positif de ces deux énergies qui sont au fond de chacun d’entre nous. La différence des genres est un sujet peu connu, qu’on mélange souvent ici en occident avec le sexe. On le connaît mieux sous son appellation orientale, ying et yang.

8) Quelles sont tes autres passions ?

Je suis passionnée par la culture avant tout. Les cultures et ce qu’elles apportent comme ouverture d’esprit et de cœur. Aussi, je suis passionnée par tout ce qui touche la nature, le yoga, le bien-être et le développement personnel.

J’aime les voyages, j’ai eu la chance de beaucoup voyager. J’aime les rencontres avec les gens, je suis profondément heureuse d’avoir des amis du monde entier et de tout horizon dans mes contacts et pour cela j’aime Facebook. Avoir des nouvelles d’eux régulièrement me touchent.

J’aime la photo, l’art en général et surtout quand il vient du cœur, et qu’il s’adresse au plus grand nombre.

Et j’aime aussi m’occuper des fleurs de mon jardin, être avec mon amoureux et mes filles, et inviter des amis à la maison.

9) Dans quel autre domaine aurais-tu aimé travailler ?

Tous les domaines où on est en contact avec les autres, les enfants ou dans les domaines artistiques. J’aurai aimé être danseuse, écrivain, institutrice, directeur photo, tenir un restaurant… mais je pense que dans moi, il y a un peu de tous ces métiers…

Je n’aurai pas pu faire un métier de santé, la vue du sang me fait mal au ventre, alors j’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui le font.

10) Quelle question veux-tu poser aux lecteurs/lectrices de ce blog ?

J’ai lu beaucoup de très beaux témoignages sur ce blog, chacun essayant de construire une partie d’un monde plus juste, plus éclairé, plus harmonieux. Merci et bravo à chacun.

Cette étape est bien avancée.

Passons à la suivante, comment pouvons nous construire ensemble ?

Site internet

Page officielle YouTube

Une jolie vidéo réalisée par Anne Dörr nous relatant l’histoire de la chanson « Quand on est musicien » extrait de l’album « Gilbert chante Bécaud »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo