Dominique Sévérac

Dominique Sévérac

J’ai souhaité inviter Dominique Sévérac journaliste au Parisien et intervenant sur L’Équipe 21, pour sa sincérité; et, j’avais envie d’un éclairage différent par le biais de ses réponses !

De plus, nous avons en commun cette admiration pour un joueur : Hatem Ben Arfa; en effet, ce joueur incroyable, mérite plus d’éloges !

Au cours de nos échanges chaleureux, j’ai également découvert un homme attachant, touchant et je suis très heureuse d’avoir pu le faire car, je crois qu’outre le fait de maîtriser le sujet « footballistique », Dominique Sévérac a une qualité indéniable, précieuse et belle : la bonté !

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Dominique Sévérac …



Dominique Sévérac

Petit texte descriptif :

Journaliste au Parisien depuis octobre 2002, j’ai fréquenté auparavant Le Journal du Dimanche et l’Humanité. J’aime autant le foot que le cinéma, la politique que le rock. Je préfère le silence et les grands espaces à la foule et au vacarme. J’adore travailler sur cette matière à débats qu’est le foot, sérieuse mais futile, où j’avance mes convictions pas toujours partagées par la moyenne (défense de Benzema et Ben Arfa, par exemple). Je n’aime pas les journalistes qui se prennent au sérieux et ils sont trop et très nombreux.

1) Comment, qui ou quoi a suscité votre vocation ?

Une passion pour l’actualité, la politique, le sport, l’immédiateté, l’histoire en temps réel. La venue d’un journaliste du Courrier de Saône et Loire, devenu le Journal de Saône et Loire, en classe de 5e a conforté mon envie. Il s’appelle Bernard Lenief. Je n’ai jamais revu, après ce jour-là. J’avais 11 ans.

2) Quel est votre plus grand souvenir journalistique ?

Ma première interview de Noah en 1997 alors que je débutais à l’Humanité. Deux ou trois scoops qui créent un peu d’agitation comme la bouteille de Romanée-Conti du président Simonet en 2002. Ce n’est pas grand-chose, seuls quelques vieux s’en souviennent mais je parle d’un journalisme qui n’existe plus : à l’époque, une info faisait du bruit sans réseaux sociaux, sans buzz etc… Même si on a vu récemment, que le Canard Enchaîné parvenait encore à sauver le journalisme à l’ancienne qui est sans doute aussi le journalisme d’aujourd’hui.

3) Pouvez-vous vous décrire en 3 adjectifs ?

Je suis vraiment désolé, je n’y arrive pas. Peut-être attentif et ronchon. Ours mais ouvert.

4) Quels autres domaines vous passionnent ?

Le cinéma, le rock, la politique, l’étranger.

5) Hormis le foot, quels autres sports ont votre prédilection ?

Le tennis. L’athlétisme

6) Qui admirez-vous ?

Lou Reed, Gérard Manset, mes parents, mon frère, Al Pacino, Bob De Niro, Leo Di Caprio, Charles Denner, Pierre Soulages, Flaubert, Bolt. Et tant d’autres…

7) Qu’est-ce qui vous construit aujourd’hui ?

La volonté d’informer dans un monde où les puissants veulent simplement communiquer et cacher les faits.



8) Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été journaliste ?

J’aurais essayé d’être avocat.

9) Quels événements sportifs ont foncièrement fait palpiter votre cœur ?

La Coupe du monde 82, l’Euro 84, le Mondial 98, l’Euro 2000, la finale de la Ligue des champions 2005, que j’ai couvert (sauf pour 82 et 84).

10) Quelle question souhaitez-vous poser aux lecteurs/lectrices de ce blog ?

Avez-vous conscience que les acteurs du sport mentent, communiquent, protègent le groupe afin d’éviter d’informer et de dire la vérité sur leurs performances, leurs entraîneurs ou leurs coéquipiers ?

Dominique Sévérac


Pour découvrir les interviews de mes invités, cliquez ici afin d’accéder à la liste

Une pensée sur “Dominique Sévérac”

  1. Un éclairage intéressant et une personnalité à découvrir. Merci de cette belle découverte je vais un peu plus regarder cette chaîne dorénavant. Et pour répondre à votre question Dominique, oui j’ai conscience qu’il y a beaucoup de secrets et de non dit pour préserver une image parfois plus qu’un groupe. Or je pense que les acteurs du sport par leur visibilité ont un devoir non de perfection mais d’exemplarité y compris dans la transparence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo