Fraternité

Fraternité Maud Ménès



Entends-tu nos cris résonner ?

Écoute nos âmes dépitées !

Et, sur le chemin de l’abîme empêche nous d’avancer…

Tiens nos mains sans souffrance, ni heurts,

Apprends-nous entre frères à évaluer notre bonheur !

Sois pour toujours une éternelle avancée

Permets à chacun de pouvoir s’exprimer

Ta sœur Démocratie a besoin de toi,

Fraternité guide nous dans la tendresse de l’émoi

Apprends nous à combattre l’hérésie, l’ignorance et la haine

Fais de nous des frères d’armes dans les mots, que de partout surgissent des poèmes !

Fais briller l’amour, libère nous de nos chaînes !!!

Fais reculer la violence qui illustre notre colère, anéantie et condamne la misère

Fraternité soit notre étendard, notre bannière

Et, circule librement par-delà les frontières

Quand au loin surgit le chaos, le fracas

Rassemble nos forces, fais gagner notre combat !

Et enfin,  toute l’humanité resplendira

Sois une alliée fidèle et sincère,

Conduis nous vers l’idéal des repères

Que même perdus dans l’ombre, nous puissions trouver la lumière !

Inonde nous d’une chaleur infinie

Dans le respect, la confiance et la paix pour amies

Révolutionne notre effroi qui nous fait confondre nos ennemis

Car, croire en toi est la seule vérité

Plus aucun déni à vouloir l’avouer

Sois une porte ouverte à la tolérance

Une sorte d’issue vers la providence

Que ton seul nom fasse vibrer l’évidence

Écorchés vifs, on descend vers nos tourments

Malgré nos blessures toujours debouts , toujours vivants

Fraternité on te vit, on t’espère, on t’attend

Que la force et l’honneur rassemblent nos espoirs, nos idées

Fraternité, promets de nous aider à nous relever, et nous révéler !

Marchons vers un futur tous unis et liés

Fraternité, ta couleur n’a pas de peau

Elle est pour toi, mon frère, ma sœur et moi en porte-drapeau !

Ni blanc, ni noir, ni beur ce n’est pas une notion de couleur :

Mais, qu’à l’unisson, fraternité tu fasses battre nos cœurs !

Fraternité coule dans nos veines

Fais ressurgir l’échange, le partage dans les villes et les plaines !

Qu’au-delà des clivages, s’effacent les dilemnes !

Que partout, on scande ton nom, et qu’à plusieurs nous ne fassions plus qu’un en somme

Fraternité, réveille nous de notre torpeur, pauvres humains que nous sommes, qu’enfin nous redevenions des hommes !!!



Maud Ménès©


Pour retrouver la liste des articles, cliquez ici


4 réponses sur “Fraternité”

  1. Maud , je l’ai lu , relu et re-relu , afin de bien m’imprégner de tes mots et non de «  »ces maux «  » . Tu résumes très bien le fléau de notre société actuelle : l’égoïsme en bien des points .Mais j’ai bel espoir , je sais je suis un peu naïve !!! si , si , de croire que l’homme se réveillera avec pour leitmotiv ce message de Fraternité , respect , tolérance , entraide envers tout un chacun , bisous doux Maud , merci .

    1. Merci Mary : prénom en 4 lettres qui commence par Ma… Nous voici déjà soeurs : la fraternité nous transportera vers une jolie histoire celle d’une amitié lumineuse ; Fraternité conduis nous !
      Bisous doux !

  2. Fraternité que ces vers te soient mille fois répétés
    Car Maud en plein cœur, avec sagesse a visé
    Ses mots sont le baume apaisant nos maux
    Sa plume vit bien, écrivit ton nom très haut
    Il est des poèmes au delà du temps des éternels
    Des vers comme des incantations, pareils aux appels
    Frères et sœurs en humanité écoutez et entendez
    Que ce cri cet appel en milliards d’échos soient propagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo