Marvin Jouno

Marvin Jouno

C’était un Dimanche, pour être exacte c’était le 19 Février…

J’étais concentrée, accaparée par mon blog !

Et, soudainement une chanson débute avec des jolies images du clip sur France Info : je cesse toute activité, j’augmente le son parce que je le sais aux premières notes, j’ai un coup de cœur immense qui m’arrive dans les oreilles, remue mes émotions, fait palpiter mes sens : j’aime de toute mon âme !

Et, depuis chaque jour, inlassablement j’écoute et m’imprègne de chaque mot de Marvin Jouno : cet artiste est un bonheur musical, une odyssée de mots qui colle à la peau pour ressentir des frissons.

Unique, évident, incomparable, absolu

Et, c’est tellement rare qu’une histoire d’amour mélodieuse vous secoue autant !

Ce chanteur est une providence et ma préférence !

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Marvin Jouno…



Petit texte descriptif :

Je suis auteur – compositeur – interprète.
J’ai sorti mon 1er album « Intérieur Nuit » en Mars 2016
Je fais des « chansons françaises ».
Le projet se veut résolument pop mais chanté en français.

1) Qui, quoi, comment vous a donné envie de devenir chanteur, compositeur, interprète ?

À l’origine, un vrai désir d’écriture. Je crois que je veux simplement raconter des histoires.
J’ai étudié la mise en scène de cinéma, puis ai travaillé en tant que décorateur dans le cinéma pendant 10 ans. Lors de ces dix années j’ai ressenti le besoin de m’exprimer personnellement (sur un tournage on est au service d’un film et d’un réalisateur). Je me suis donc emparé de deux médias : la photographie et la musique. J’y ai trouvé la possibilité de m’exprimer sans grands besoins matériels et financiers. Je pouvais commencer à raconter mes premières histoires en toute indépendance, en toute autonomie.

2) Quelles sont  vos sources d’inspiration musicale, de créativité ?

Les 11 chansons d’ « Intérieur Nuit » sont autobiographiques. J’insère toujours dans mes chansons des éléments personnels que je code parfois par pudeur. Je n’écris qu’à partir d’éléments qui me bousculent, qui me font mal au ventre, qui me donnent envie de pleurer.
Ensuite peuvent s’y greffer des références à des romans lus, des films vus…
Je vois chaque chanson comme un petit film, un scénario. J’ai dès l’écriture la vision de sa future mise en image.

3) Si vous deviez vous décrire en 3 adjectifs ?

Tenace – Entier – Sincère

4) Quelles est votre couleur préférée ? Et pourquoi ?

Il y a 10 ans j’aurais répondu le vert. Un choix arbitraire, non réfléchi, résidu de l’enfance.
Aujourd’hui je serai bien incapable de trancher entre le noir et le blanc, alors pourquoi pas le gris ?
J’aime la palette infinie de nuances que cette couleur austère propose.
Je trouve globalement les couleurs (et les fleurs), trop vives, trop tape-à-l’œil

Marvin Jouno

5) Quels autres domaines de création vous passionnent ? Quelles sont vos autres passions ?

Le cinéma, la photographie, l’écriture au sens large. Je n’exclus pas de m’essayer à ces autres domaines – pour certains déjà arpentés par le passé. J’aime le cross-média, l’idée qu’il n’ y a pas de frontières entre les arts. Sur ce 1er album la partie visuelle était très importante : les images du livret ont un véritable sens, l’album était accompagné d’un moyen-métrage de la durée de l’album.
J’avais derrière la tête d’inviter les gens à venir voir mon 1er album.
Peut-être qu’un jour je m’essaierais à la rédaction d’un roman – sorte de graal absolu qui pour l’instant m’impressionne trop. Des envies de réaliser un long-métrage de fiction restent aussi dans un coin de ma tête.

6) Quels mots sont importants dans votre existence ?

Mélancolie – Passion – Liberté – Mouvement

7) Cette aventure vous invite t-elle à vous construire ? Que vous apporte-t-elle ?

Cette année de sortie aura été intense, très riche en émotion. Je suis enfin allé au bout de quelque chose sur le plan créatif. J’ai la sensation de m’être réalisé, d’avoir trouvé ce que je voulais profondément faire.
En parallèle, l’expérience de la scène est une aventure incroyable. Ma timidité naturelle m’a longtemps empêché d’être à l’aise sur scène. Aujourd’hui, grâce à la tournée et l’expérience emmagasinée je n’ai plus peur. La scène devient même l’endroit où je me sens le mieux.
Il y a dans tout ce processus (écrire des chansons intimes et les livrer aux gens, donner des concerts) quelque chose du domaine de la catharsis, de la thérapie. Je m’épanouis.



8) Quel groupe, musicien et/ou artiste admirez-vous ? Et, quelles personnalités existant ou ayant existé ?

J’admire des artistes tels Bjork, Radiohead, Arcade Fire… Je trouve qu’ils incarnent une certaine idée de la Pop exigeante, intelligente et très ouverte à la fois. Ce sont des artistes à la carrière au long cours, qui n’ont de cesse de se réinventer à chaque album. S’il devait y avoir un cap à tenir, je crois que ce serait celui-là.

La liste des auteurs, musiciens, réalisateurs, photographes dont j’admire le travail pourrait être très/trop longue.
Aujourd’hui je suis en pleine lecture de Jean Echenoz et je suis absolument ébahi par sa plume d’une richesse folle.

9) Quels sont vos futurs projets, vos souhaits ?

Revenir bientôt avec un deuxième album, repartir en tournée afin de défendre ces nouvelles chansons.
Je suis en pleine écriture, composition des ce second effort. C’est excitant, c’est effrayant.

10) Quelle(s) question(s) souhaitez-vous poser aux lecteurs/lectrices de ce blog ?

Quelle est votre couleur préférée ?

Marvin Jouno

Site internet

Page officielle YouTube

https://soundcloud.com/marvin-jouno

Compte Twitter officiel

Page officielle Facebook

Instagram officiel


Pour découvrir les interviews de mes invités, cliquez ici afin d’accéder à la liste

3 réponses sur “Marvin Jouno”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo