Pierre Ménès

Pierre Ménès sur le plateau télé du Canal Football Club sur Canal+

Pierre Ménès est un sacré personnage, un menhir.

Cet homme attachant, sincère, intègre, à l’humour ciselé nous renvoie à une qualité primordiale : la franchise.

On ne peut que le remercier de toujours trouver les mots qu’on pense tout bas mais, qu’il exprime tout haut pour nous !

Professionnel remarquable, journaliste sportif incroyable, il remet le foot à sa place et en place !

Il n’en est pas moins que l’épreuve qu’il a traversé, a ouvert les yeux et le cœur à ceux qui ne s’étaient pas encore rendu compte que Pierre Ménès est génial !

On l’aime ou on ne l’aime pas, il y a visiblement deux camps, je fais partie du troisième : je l’adore !

Je te remercie avec émotion et tendresse de m’avoir accordé cette belle interview, et je souhaite véritablement que tes vœux se réalisent !…

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Pierre Ménès…



Petit texte descriptif :

Après ce que j’ai vécu, j’ai envie de continuer à travailler plus longtemps que ce que j’imaginais avant de tomber malade. Avant de tomber malade, j’avais dans l’idée d’arrêter en 2020; et là, je pense que je continuerais encore plus longtemps.

J’ai envie d’épouser Mélissa, j’ai envie de vivre dans une maison avec elle, et j’ai envie un jour d’aller vivre à La Baule avec elle, tout avec elle… et nos 3 cockers.

Pierre Ménès et Melissa Acosta avec leurs 3 cockers

1) Comment, qui ou quoi a suscité ta vocation ? Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas été journaliste sportif ?

Comme je suis devenu journaliste sportif à 21 ans, je n’ai pas tellement eu l’occasion de me demander ce que j’aurai pu faire d’autre. Parce que j’ai débuté très jeune, ce qui a suscité ma vocation et mon amour du foot, c’est l’épopée européenne des verts en 76 avec la finale de Glasgow.

Après j’ai commencé à m’intéresser au foot comme il m’a paru assez évident que je n’allais pas être joueur : je suis devenu journaliste.

Une vraie passion !

2) Qu’est-ce qui te construit aujourd’hui ? Quelles valeurs te tiennent à cœur ?

Ce qui compte le plus avec ce qui m’est arrivé, c’est d’avoir la santé !

Une vraie réflexion de vieux mais bon quand tu as eu ce que j’ai eu, tu t’aperçois qu’il n’y a rien de plus important, je veille à être en bonne santé.

Au niveau valeurs, je ne suis pas très donneur de leçon, les gens qui gaussent sur les valeurs, je trouve ça assez galvaudé.

J’essaie d’avoir un chemin et de m’y tenir, par exemple, je dis que je ne quitterais jamais Canal+ tant qu’ils voudront de moi, même si les droits du foot venaient à être redistribués, vu l’attitude qu’ils ont eu avec moi pendant ma maladie, je resterais toujours à Canal.

Je n’aime pas les girouettes, les donneurs de leçon : ça me gonfle !

3) Que souhaites-tu faire passer comme message à travers ton livre « Deuxième mi-temps », et que penses-tu qu’il puisse apporter ?

C’est un témoignage sur le fait que j’étais quasiment mort… grâce aux dons d’organes, je suis en vie et plutôt en bonne santé, donc s’il faut sensibiliser les gens aux dons d’organes :

« la mort donne la vie, c’est ça qui est très important ! »

Livre de Pierre Ménès Deuxième mi-temps témoignage aux éditions Kero
Auteur : Pierre Ménès – Catherine Siguret

4) Outre le fait que ta vie a profondément été bouleversée : quels sont les éléments positifs qui t’ont armé pour le présent et le futur ?

Mélissa, je lui dois tout et sans elle je ne serai plus là ! En plus de l’amour, il y a une reconnaissance infinie !

Photo de Pierre Ménès dans les bras de Melissa Acosta

5) Ta passion du foot a t-elle été une « thérapie », et de quelle façon ?

Non je n’irais pas jusque là, une distraction surtout.

Car, quand tu passes tes journées dans un canapé, tu es content de regarder un match même si à un moment donné lorsque, j’étais en dialyse je m’endormais pendant les matchs.

Et d’ailleurs, j’avais arrêté mon blog parce que je ne voyais plus les matchs…

Cela a été une aide au même titre qu’une distraction !

6) Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ?

Drôle, généreux et facilement agacé

7) Quels autres domaines te passionnent ?

Plein de choses : le tennis, le cinéma, la déco, le shopping, le shopping, le shopping, beaucoup le shopping ! Je suis un psychopathe du shopping !



8) Qui admires-tu ?

Roger Federer, Sacha Guitry, Tom Hanks, Pierre Lescure, et… Melissa évidemment !

Pierre Ménès avec Roger Federer en discussion

9) Quels évènements sportifs ont foncièrement fait palpiter ton cœur ?

L’euro 2000, parce qu’on a jamais eu une équipe de France aussi forte !!!

10) Quelle question souhaites-tu poser aux lecteurs/lectrices de ce blog ?

Êtes-vous prêts à donner vos organes ?

Pierrot Football Blog

Page officielle Facebook

Compte Twitter officiel

Editions Kero


Pour découvrir les interviews de mes invités, cliquez ici afin d’accéder à la liste

Une pensée sur “Pierre Ménès”

  1. Plutôt deux fois qu’une !!
    J’ai ma carte et elle ne quitte pas mon porte-feuille !! 😉
    Ah sacré Pierro, un mec comme je les aimes, avec une bonne paire de c… et qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense vraiment !!
    Pas de demie mesure et comme c’est bon d’avoir une analyse moins estampillée joueur Pro à la retraite…
    Merci pour la fraîcheur qu’il apporte et bravo pour ce courage dont il a fait preuve, ça mérite bien cette renaissance et la reconnaissance de Maud…
    Au faîte Pierro, si tu passes par La Baule, profites en pour devenir un supporter du FCN, ça me fera plaisir !! 😆 😆 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo