Sais-tu que…

Sais-tu que représenté par un petit scarabée sur un brin de lavande

Cher « A qui mieux mieux »,

Il faut que je me confie à toi, j’en ressens grandement le besoin.

En effet, je vais te raconter une histoire…



L’année dernière, j’ai eu de graves soucis de santé qui m’ont terriblement touchée psychologiquement, et physiquement bien entendu.

Mais, depuis je ne suis plus la même, cette aventure médicale n’est pas encore terminée et le sera, je le souhaite d’ici début 2018.

Et, au milieu de ce marasme, mon avc du 21 Avril a fini de faire une chose incroyable : me réconcilier ou me concilier avec la vie.

Depuis tout cet engrenage médical, je ne sais pas pourquoi mon cerveau qui était déjà bien fertile, a décidé de passer à la vitesse supérieure, après cet avc, il « s’est mis en tête » de trouver une nouvelle idée, une idée d’entreprise.

J’ai trouvé le nom, dessiné le logo, elle va bientôt voir le jour et c’est aussi en partie, grâce à toi.

Tu m’envoies de la force et du courage, et de la confiance dont je manque cruellement, je n’ai aucune gène à le dire, la confiance en moi me fait défaut…

Le parcours de la création d’entreprise est déroutant, mais ma volonté est entière parce que je crois en cette idée, j’y crois de toutes mes forces, j’ai l’envie et la motivation accentuées.

Après cet avc, j’ai tout fait pour me réapproprier marche et élocution normales, la mémoire reste complètement à côté mais, ce challenge je le gagnerais aussi !

Comme je fonctionne à l’intuition je l’écoute amplement, et tout comme le dit Hercule Poirot, je fais aussi fonctionner « mes petites cellules grises »…

Je dirais que, créer une entreprise en tant que femme est une sacrée aventure et une aventure sacrée, croyez moi il le faut le feu sacré pur se lancer dans l’entrepreneuriat !

J’ai décidé de m’épargner les « c’est n’importe quoi » « pourquoi tu veux créer une entreprise ? » « quelle idée »

Et, de ce fait, je l’ai très peu dit, le sujet pour le moment est secret et, celui-ci sera dévoilé en temps et en heure.

Tu sais « A qui mieux mieux », je ne suis pas en compétition, ni en compétitivité, si ce n’est avec moi même !

Je veux améliorer mon existence, je crois que c’est le cas de beaucoup de personnes en vérité, sauf que dans mon cas, il s’agissait de trouver une idée qui pourrait débuter rapidement, et qui me permettrait malgré tout de palier à mes soucis de santé.

Je crois beaucoup en la synchronicité, et dans les belles rencontres, je crois aussi que les idées arrivent au moment le plus propice, qu’elles soient bonnes ou mauvaises…

Assurément, nous devons nous nourrir de nos échecs, de nos expériences négatives car, il y a toujours, indubitablement une leçon à en tirer !

Tu sais, j’aime bien le mot grandir alors, je te dirais ceci cher précieux « A qui mieux mieux » que plus je grandis, et plus je sais que ce qui est le plus important, c’est d’être heureux.

Car, je peux te le dire aussi : souvent, ceux qui ont tout ne s’en rendent pas compte tandis que ceux qui n’ont presque rien veulent juste une chose, une seule le bonheur, le vrai celui qui rassure, qui berce !

Et, c’est à cela que j’aspire surtout depuis toi, et prendre la décision de monter cette entreprise, c’est comme prendre une revanche sur tout ce que m’a fait traverser l’existence pour croire en moi, j’ai vraiment besoin de croire en moi !

Tu m’as démontré que j’étais capable d’écrire des articles, de partager, d’échanger, de réaliser et faire des interviews, de communiquer !

Ce que je voudrais sincèrement, c’est pouvoir être fière de moi, j’espère un jour pouvoir me dire « je suis fière de moi », cela peut vous sembler bien puéril mais, pour s’accorder du respect je crois qu’il faut pouvoir être fier(e) de soi.

Je crois que cela s’appelle s’aimer, j’espère être sur le bon chemin; alors oui, c’est vrai ce parcours du combattant au niveau des ennuis de santé est pénible, mais rien au regard de cette construction personnelle, dans la même année, en l’espace de neuf mois : tu es entré dans ma vie cher « A qui mieux mieux », j’ai fait un avc, et j’ai décidé de créer ma boîte (… vous avez vu comme je suis investie, j’ai dit ma boîte !)

Quelle symbolique n’est-ce-pas, que ce temps de neuf mois…

Il faut te dire également « A qui mieux mieux » que la réussite ne me séduit pas, c’est plutôt compléter ma vie et me compléter par la même occasion qui m’intéresse, me stimule.

La reconnaissance ne m’élèvera pas à moi même !

Alors que les rencontres sont un moteur, et bien sûr il y a des déceptions parfois très douloureuses, car ma gentillesse tendance naïve/crédule me joue bien des tours ou des détours; pour autant, certaines sont de véritables surprises et qui le restent dans le temps.

Je veux être entourée de belles personnes, j’ai peu d’exigences mais celle-ci en est une !

La « nourriture émotionnelle » est déconcertante, parfois ton imagination te fait miroiter que tu trouveras de jolis reflets grâce à telle personne et tu déchantes, tandis qu’une autre à laquelle tu ne t’attendais nullement sera un enchantement !!!…

Bien entendu en me confiant à toi, je sais que tes lecteurs assidus, que dis-je tes fans 😉 liront ces écrits, j’en profite donc pour te dire que malgré tous mes efforts, je n’ai jamais encore réussi à trouver… ma place !

Je ne sais si ces mots vont êtres compris, mais mon défi permanent et qui n’est toujours pas réglé à ce jour, est de trouver ma place… J’espère y arriver un jour !

Car, des idées en matières de déco, de broderies, de recettes, d’idées pour ceux que j’aime j’en ai sans cesse; par contre, pour solutionner ce souci de trouver ma place : aucune !

De ce fait, j’ai quelques questions à vous poser :

Etes-vous heureux ?

Etes-vous fier(e) de vous ?

Et, qu’avez vous penser de cette lettre à mon « A qui mieux mieux » ?



J’en profite pour te dire qu’une nouvelle rubrique va venir te compléter… une nouvelle aventure à laquelle je tiens particulièrement (et oui,… une nouvelle idée !!!)

Tiens toi prêt « A qui mieux mieux » !

Je t’envoie des Merci par millier et à travers toi, à une personne unique au monde qui se reconnaîtra…

Maud Ménès©


Pour retrouver la liste des articles, cliquez ici


9 réponses sur “Sais-tu que…”

  1. Ma très chère Maud
    Répondre à ta longue lettre en détail me prendrais sans doute quelques heures… Toi qui sait si bien combien je peux être bavard quand la complicité de l’échange est riche, je vais tenter ici en un tome et quelques chapitres de te donner mon ressenti.
    Tout d’abord je ressors mes pieds de la couette pour t’applaudir car mes mains n’y suffisent pas 😛
    Avoir un projet professionnel est un vrai challenge et tu sais tellement bien pourquoi je te dis ceci…
    Te voir reprendre le dessus sur le négatif en imposant TON positif, c’est un peu comme avoir chaud en été et plonger la tête dans le congélateur pour reconnaître qu’ailleurs d’autres ont froid !! 🙄
    S’imposer des logiques qui ne le sont pour personne d’autre que soi, Dieu que c’est bon !!
    Peut être sommes nous un peu comme la pulpe de l’Orangina ? Peut être faut il que l’on se secoue pour faire remonter nos propres vérités en surface ?
    Qu’importe et chacun à son rythme…
    Ce que j’ai lu dans ton texte, ce sont tes souffrances, tes craintes, tes peurs mais aussi tes espoirs, tes envies et toute la force que tu as envie d’injecter dans ton combat et ça ma belle, crois moi, c’est ce qui te permet d’avancer !!
    Parcours du combattant que celui d’une création d’entreprise mais tu es une vraie ambitieuse et je ne me fais aucun souci pour que tu trouves ce fameux feu sacré, il est en toi mon amie !!
    Allez, étonne moi !! étonne nous !! étonne tout ce monde qui s’ébahit devant la réussite de l’autre en imaginant qu’elle était facile mais qui ne prendrait jamais le moindre risque de s’aventurer vers ce monde merveilleux de l’équilibre professionnel…
    Trouve ta force, trouve ton courage, trouve tes idées et réfléchie bien à chaque petit détail qui parfois ralentit l’aventure… Évite les écueils, évite les jalousies, évite et vite, continues de me surprendre encore et encore car c’est cela que j’aime tant chez toi…

    Bon, si je calmais ma plume qui pourrais t’écrire des heures encore 😎

    Avant de terminer, il me faut malgré tout répondre à tes questions…

    Suis je heureux ?
    Si je ne le suis pas, je n’en suis pas loin 😳
    Avoir la chance de faire un job que j’ai choisi dans un contexte qui m’est très agréable c’est tellement valorisant !!

    Suis je fier de moi ?
    Disons que je suis fier de mes valeurs car ce sont celles que m’ont inculqué mes parents, et celle que je transmets à mon tour à mon fils pour que demain je puisse l’entendre me dire: Papa, je suis heureux !!

    Quand à ce que j’ai pensé de ta lettre, je dirais que tu en avais besoin et qu’elle fait partie de ta thérapie pour que demain tu puisses nous écrire un joli texte avec un titre évocateur du style:
    Je suis heureuse et j’en suis fière !!

    Voila, je crois avoir répondu à toutes tes questions alors il me semble avoir gagné le droit de disperser quelques petites étoiles scintillantes au dessus de ton dodo pour t’aider à trouver un paisible sommeil… (et surtout pour que tu cesses de ronfler car je t’entends d’ici !!) 😀 😀
    Douce nuit et des bises motivantes pour toi ma chère Maud 😉

    Kriss

  2. Très belle lettre, Maud ! Tu m’as émue… 😥
    Oui, je suis heureuse. Même si parfois ce n’est pas le cas, je pense aux bonnes choses.
    Oui, je suis fière de moi. Même si j’ai fait des erreurs, j’ai toujours appris et j’en suis ressortie plus forte. J’ai accompli des choses qui m’ont permis de me dire que je pouvais y arriver.

    Je te fais mille bisous, et de gros câlins. ♡🌸
    Léane

    1. Merci talentueuse Léane, je suis ravie de lire que tu as confiance en toi, et que tu es heureuse !!! Youpi !
      D’autant que tu sais ce que je pense de ton joli blog construit et intéressant !
      Je t’envoie des bisous et des câlins, crois toujours en toi !!!

  3. Coucou ! Oh mais tu peux déjà être fière de toi ! Moi je le suis ! Tu t’accroches, tu rebondis à chaque obstacle ! Jai hâte de voir l’avancée et l’aboutissement de ton projet ! 😊 Et sinon oui je suis fière de moi, oui je suis heureuse (ça n’a pas toujours été le cas alors je profite 😄) et j’ai aimé lire ton ressenti si positif de la vie. ❤ Bisous Maud et à bientôt pour lire tes nouvelles aventures !! 😙

    1. Venant de toi jolie Fée, et tu sais pourquoi, cela me touche particulièrement !
      Je suis si contente que tu sois heureuse, et que tu sois fière de toi : je trouve ça génial !!!
      Ta photo de rose trémière me va droit au coeur, j’aime particulièrement cette fleur qui grimpe vers le soleil, et dont les couleurs sont toujours splendides !
      Toi, je te le dis avec le coeur : tu peux sacrément être fière de toi !!!!!
      A bientôt Katell jolie, et plein de bisous

      1. Oh merci !!! Oui j’adore cette fleur si légère avec ses pétales fins mais s’élevant vers le ciel grâce à sa forte tige, son pilier. Et notre pilier c’est aussi le soutien de notre entourage (et de ton petit mari) 😊

  4. L’émotion me submerge ma chouquette tellement tu es dans mon coeur et que je ressens tes mots et un peu tes maux quand tu te laisses aller aux confidences.
    J’espère ne pas être de celles qui t’ont déçue
    J’espère etre de celles qui te font du bien
    En tous cas je suis la et serai la quand, si et dés que tu auras besoin de moi
    Je t’embrasse avec tendresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo