Sophie Le Cam

Chanteuse – Actrice – Comédienne

Un vrai coup de cœur en regardant, en écoutant Sophie Le Cam artiste qui jongle avec les c en passant du cinéma, à la comédie et à la chanson !

Tout lui va bien et, de son sourire à son rire, de sa voix à son regard, il se dégage une énergie et un dynamisme qui respirent la joie et la bonne humeur !

Cette jeune femme est belle et son charisme explosif, certes l’humour est présent mais, la profondeur de ses textes nous emmène sur le chemin de la réflexion : on a envie que les cowboys et les Indiens deviennent amis, de cueillir des bonjour dans le métro, de distribuer de la tendresse.

Artiste qui tisse avec nous une relation dans une notion de partage, d’intelligence et de sincérité, bercés par ses mots, sa musique et son incroyable univers !

Alors Sophie, j’ai « envie de dire » que « les gens gentils » peuvent « pique niquer » partout en regardant « les étoiles filantes » passer au-dessus de « la maison au toit rouge »

Sophie Le Cam c’est une piscine de balles de toutes les couleurs et de bulles nacrées, c’est une collection de perles, plumes et tissus patchwork, c’est un bocal de billes chocolatées, c’est une pluie fine et légère symphonie musicale pianotant sur un lac, c’est un bouquet de prêles des champs, de bambous, de fleurs d’ananas et d’osmanthus, c’est « la confiture » des Frères Jacques, c’est un apéritif dînatoire convivial et chaleureux, ensoleillé de fraternité…

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Sophie Le Cam…



Je suis chanteuse et comédienne.
J’ai grandi en Picardie et je suis installée à Paris depuis une dizaine d’années.
Après des études de Lettres et arts, je suis entrée au conservatoire d’art dramatique à Paris. Le goût pour le texte et la scène. L’été 2014 a vu naître l’écriture de chansons, le projet s’est développé de concerts en sorties de clips jusqu’à devenir le projet numéro 1 de mon activité artistique. C’est de la chanson désenchantée, candide et impertinente, à mi-chemin entre Renaud et Philippe Katerine.

1) Qui, quoi, comment t’a donné envie d’être chanteuse ?

Qui? Personne en particulier, ou alors tous les chanteurs/chanteuses que j’ai aimés. Quoi? La chanson.
Au fond, l’envie est apparue très tôt je crois. J’ai très vite su et chanté beaucoup de chansons par cœur, à commencer par celles de Charles Trenet dès l’âge de 5 ans. A l’arrière de la voiture familiale, le casque vissé sur les oreilles, je chantais du bout des lèvres les chansons de mes cassettes, puis de mes CDs, puis de mes MP3 (le temps est assassin) en m’imaginant les adresser. La musique rythmait le défilé des paysages, le tout formait un film, et je vivais secrètement des émotions très fortes. J’ai bouffé beaucoup, beaucoup de chansons… Je crois que c’est ce qui me touche le plus sur cette planète, les chansons.

Photo de Sophie Le Cam qui chante (ogresse - Juin)
© Chloe Kaufmann

2) Passer de la comédie à la chanson : un choix, une évidence, un hasard… ?

Une évidence. C’est comme si le théâtre avait été un chemin emprunté de façon déguisée pour en arriver exprès, à un moment, à la chanson. Vouloir être chanteuse ça paraissait ridicule et fou, comédienne ça passait encore… En tout cas, que ce soit dans l’un ou dans l’autre, c’est la même chose qui me pousse sur scène, et c’est la même recherche de justesse d’intention.

3) Que veux-tu transmettre, que cherches-tu à partager à travers la chanson ?

L’amour/le manque d’amour et la dérision.

Photo de Sophie Le Cam (2018)
© Chloe Kaufmann

4) Tu viens également du monde du cinéma, y a t-il des points communs entre le fait de chanter et de jouer dans un film ? Est-ce un trait d’union ?

Il y a encore ici un trait d’union, oui. Bien qu’il soit moins important qu’avec le théâtre, car il manque la scène, on retrouve le goût de l’interprétation et à l’intérieur de ça la nécessité de dire quelque chose.

© B Cruveiller

5) Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée et pourquoi ?

Drôle, sensible, gentille.

Le bleu: ça met la beauté incomparable de mes yeux azurs comme le ciel bleu en valeur.

Photo de Sophie Le Cam qui chante et avec une guitare

6) Quelles valeurs, quels principes te tiennent à cœur ?

La gentillesse. L’auto-dérision. L’ouverture d’esprit. L’honnêteté. Le badminton.



7) Qu’est-ce qui te construit aujourd’hui ?

Coton la question 7. Allons-y pour l’adversité.

8) Si tu étais :

Un lieu ? Une plage pour nudistes. Les gens seraient tous tout nus, ça serait marrant. Nan ?

Une gourmandise ? Une crêpe. Parce que c’est bon.

Une expression ? Pierre qui roule n’amasse pas le printemps avant les boeufs. C’est pas ça ?

Un objet ? Une crêpière. Parce que c’est bon les crêpes.

Une oeuvre d’art ? « Et si l’amour c’était aimer » de Fabcaro. C’est impossible de choisir une seule oeuvre au milieu de tous les arts au milieu de tous les siècles alors je dis le dernier truc qui m’a marquée. J’ai découvert cette BD récemment, c’est du génie. Après, qu’est ce qu’une « oeuvre d’art »? Hegel, Duchamp, tout ça, moi en tout cas j’ai ri.

9) Quelle est ton actualité, quels sont tes projets ?

J’ai divers concerts à venir sur Paris, dont le prochain le 20 septembre, puis les 5, 10 octobre, 18 et 29 novembre, et 10 février. Je viens de sortir un nouveau clip qui vit maintenant sa vie sur les internets. Et puis j’entends me pencher sur l’enregistrement de nouvelles chansons.

Photo de Sophie Le Cam qui chante

10) Quelle question veux-tu poser aux lecteurs/lectrices de A qui mieux mieux ?

Sinon, est-ce que vous, vous aimez bien pique-niquer ?

Photo de Sophie Le Cam en lion : Les gens gentils

  

www.sophielecam.fr

                

Maud Ménès

CEO/Founder/Owner à Aquimieuxmieux.com Directrice de la publication - Rédactrice Web - Journaliste - Conteuse de réalité - Addict écriturière - Révélatrice de vos talents - Chapôteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !

venenatis, risus accumsan libero. id sit et, eleifend